GENICOURT : chutes en cascade …

Classé dans : Accueil | 1

Non, pas de chutes en cascade, pas vraiment … Mais chutes, oui, et des spectaculaires.

MARDI 26 MARS 2019. Cette journée fraîche mais ensoleillée nous a menés, les 15 randonneurs du jour, sur les chemins dégagés du Vexin.

Horizon lointain, rythme soutenu, un vent léger, quelques chevreuils au loin, des lièvres dans les champs, tout pour une balade sans accroc. Cependant, Regarder par terre où on met les pieds peut se révéler d’une grande utilité ! Car il faut savoir que les imperfections du sol sont parfois nos meilleurs ennemis. Et c’est Jean qui a ouvert le bal par une chute sur plaque en fer, saillante, que son incomparable sens de l’équilibre n’a pu éviter. Pas de mal, seulement un arrêt pour nous remettre de ce moment d’émotion collective. Puis, c’est au tour de Jean Louis de s’étaler comme … comme ? comme ! … Et de provoquer à nouveau un moment d’intense émoi. Là, les grands moyens sont mis en oeuvre et un bandage de pro vient clore l’incident. A son tour, l’arrivée à Génicourt a failli être fatale à Marc, qui, d’un souple et prompt rétablissement a sauvé une situation qui aurait pu là aussi dégénérer. Des chutes pas graves, mais attention les Marcheurs, on tient à vous !!! Après 21,5 km, les étirements se sont déroulés dans des conditions optimales de sécurité …

  1. Cadinot

    Si Jean-Louis se met à faire de la concurrence à Jean, où alors c’est qu’il est jaloux et veut aussi être en 1ère page … attention les jean … chute en perspective… heureusement je me prénomme Gilles , pas de concurrence à craindre de ma part !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.