Royaumont : la randonnée enchantée

Classé dans : Actualités | 0

Mardi 17 avril est à marquer d’ une pierre blanche : jolie randonnée, sous-bois magnifique, groupe décontracté.

Une 8 km où se balader n’a été que plaisir des yeux. Nos adhérents se sont donnés rendez-vous à la magnifique abbaye de Royaumont pour cette marche en sous bois.   Et enfin, du soleil, du soleil, du soleil …

Visite commentée du jardin d’agronomie tropicale

Classé dans : Actualités | 0

Visite du jardin d’agronomie tropicale à Nogent sur Marne Jeudi 12 avril

Il ne pleuvait pas dans le bois de Vincennes……juste une petite bruine dans la grisaille qui accentuait un peu plus l’air tristounet du jardin.  Souvenir des colonies françaises et de leurs soldats qui se sont battus pour la France pendant la première guerre mondiale. Certains ont été soignés dans l’hôpital militaire installé dans le jardin entre 1914 et 1919, à côté de la première mosquée construite à Paris.

On y avait expérimenté plans et semences en provenance des colonies à la fin du 19ème siècle, puis reconstitué des villages pour l’exposition coloniale de 1907 pour la promotion des colonies : il reste quelques bâtiments africains en piteux état, une porte chinoise restaurée, quelques éléments de décor asiatiques et beaucoup de monuments aux morts (aux indochinois chrétiens, aux soldats « noirs »….).

René Dumont, le père de l’écologie politique française, candidat aux présidentielles de 1974, a été professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie Coloniale, elle aussi en ruine. Des bâtiments modernes abritent depuis 1984 le Centre international en recherche agronomique pour le développement et l’Ecole d’agronomie tropicale.

Le jardin, propriété de la Ville de Paris, est entretenu au minimum (deux ou trois fois par an) ; nous avons eu de la chance il avait été nettoyé il y a deux semaines ……..

Une petite parcelle est cultivée par des adeptes du bio qui vendent leur production durant le week-end.

PETANQUE : Rencontre inter-clubs

Classé dans : Actualités | 0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En ce mercredi 11 avril nous recevions le Club du Plessis Bouchard sous la conduite du sympathique Raymond Planchaud que nous connaissons bien puisqu’il pratique aussi la pétanque dans notre club.

Ce challenge s’est disputé en terrain neutre à Baillet en France sous un chaud soleil ce qui est assez rare ce moment.

Trente huit participants dont plusieurs de la gente féminine ont disputé quatre mènes pour parvenir à un score faisant ressortir six finalistes départagés par le goal-avérage . Ainsi à notre grande surprise, Michel Kalaski nous a montré son talent et a remporté la coupe. Le deuxième M. Geslin Paul du club du Plessis Bouchard, troisième  M. Pinoie Roger du Club D’Enghien.

Merci et un grand bravo à tous les participants. A l’année prochaine pour une rencontre aussi conviviale.

Raymond

Journée VAE – jeudi 17 mai 2018

Classé dans : Actualités | 0

 

Le CRSE organise une journée en vélo électrique (VAE) le JEUDI 17 MAI au départ des Andelys.
> Location Vélo électrique : 42€/personne/journée.      (Chacun peut louer son VAE ailleurs éventuellement).
> Trajet : 65 km à plat.              >>>  A SAVOIR : 65 km en VAE = 32 km en vélo de ville ou VVT sans assistance.
> Pique nique (ou guinguette, à voir ensemble : environ17€/personne).
> Il y a 12 vélos électriques possibles à louer. Ceux qui ont leur propre vélo (électrique ou pas mais VTC ou VTT) sont invités à nous accompagner – Merci de nous informer au préalable de votre participation.
> Nous devons donner une réponse rapidement au loueur. Si vous souhaitez participer, dites-nous le vite.

Pour nous joindre : crse.secretariat@orange.fr   OU   06 48 51 29 78

Randonnée Le Luat : Une valeur sure !

Classé dans : Actualités | 0

Mardi 10 avril, Claude et Bernard nous proposent une « classique » parmi nos randonnées : LE LUAT – 15 km. Départ du haut Montmorency vers le château d’Ecouen en passant par les vergers de Saint Brice sous forêt. Plaine et bois. Nos animateurs ont l’excellente idée de modifier le parcours pour nous emmener dans le parc pour le pique-nique face au château. Chacun a bien sûr emporté son repas, mais chacun a aussi apporté pour tous, un cake salé, un cake sucré, une bouteille, et une deuxième, un clafoutis, des chocolats, du café, des digestifs « maison » et conforte ainsi l’amitié qui nous lie.

Bernard donne le signal de départ et nos 19 participants reprennent courageusement le chemin du retour. Belle journée !

Marche nordique : Apprendre à marcher « c’est pas si facile » …

Classé dans : Actualités | 0

Lundi 9 avril, Jean avait décidé de nous apprendre à marcherVaste ambition ! Pour cela, il avait fait appel à une vraie pro : Marie-Françoise, animatrice émérite de la FFRS.  Rendez-vous est pris et nous voilà tous, le sourire aux lèvres, un rien désabusés, au château de la chasse. Jean débute l’échauffement sous le regard acéré de Marie-Françoise … qui l’arrête derechefet reprend l’exercice ! Les sourires bientôt disparaissent, les regards désabusés aussi .. qui font place à une concentration spontanée : On ne rit plus, on s’échchchchchauauauauffe. En haut, en bas, on plie, on déplie, on tourne, on penche, on croise, … bref : on chauffe !

Puis, Marie-Françoise explique le déroulé du pas du marcheur nordique : « c’est pas simple ». Entre le lancé de la jambe, le planté de bâton et le déhanchement de l’épaule (eh oui !), le tout en rythme et en tout terrain … On n’avait pas tous envisagé ça comme ça ! … Puis, une balade nous emmène dans les bois et les sous-bois de notre belle forêt de Montmorency avant de nous ramener, rassérénés sur nos capacités à dompter nos bâtons, vers l’étang du château de la chasse pour le pique-nique. Encore quelques gestes techniques après le repas, puis, la pluie !!!

Un grand merci à Marie-Françoise et à Jean pour cette journée de perfectionnement qu’ils nous ont offerte et que nous allons, tant bien que mal, tenter de mettre en pratique dès jeudi !

Nesles la Vallée : Incantations et libations

Classé dans : Actualités | 0

Mardi 3 avril, 14 courageux énergumènes ont bravé les grèves du jour pour inaugurer à Nesles la Vallée une nouvelle 20 km.

La balade a débuté par la découverte du « Polissoir » du bois de la Tour du Lay : En 1969, une grande table à moitié enterrée, est dégagée lors de fouilles dans le bois de la Tour du Lay proche de Nesles la Vallée : il s’agit d’un polissoir utilisé par les hommes du Néolithique il y a 4500 ans, afin de fabriquer leurs outils en pierre. La table comporte des zones de percussion pour la taille du silex, des stries pour l’affûtage et des cuvettes pour le polissage.

Le nom du bois : « bois de la Tour du Lay » vient de la présence d’une tour, aujourd’hui disparue. Cette Tour possédait un clocher suffisamment haut pour être vu à 25 km à la ronde.

Après ce premier arrêt, nous avons enchaîné les sentiers et les chemins par monts et par vaux. A l’heure du pique-nique, grande discussion sur le lieu idéal. Finalement, nous avons posé nos sacs dans un charmant parc situé à Parmain.

Nous n’avons pas hésité à formuler quelques incantations pour que les Dieux maintiennent une météo dangereusement menaçante. Et c’est grâce aux offrandes de Claude, Dominique, Jean Louis, Gilles, Agostinho,Yves et surtout Teresa que nous avons bénéficié d’une météo acceptable pour le plus grand plaisir de tous.

 

 

 

  • All-focus
  • All-focus
  • All-focus

Fashion week à Chantilly : « the » day des bisous …

Classé dans : Actualités | 0

Ce mardi à Chantilly, toujours sous la pluie, c’était élégance et « Fashion Week ».

Les « Top-Mode » de notre association se sont précipité(e)s aujourd’hui sur les chemins de Chantilly pour présenter leurs toutes nouvelles collections. Durant les 15 km qui leur étaient alloués pour cette présentation, nous avons pu admirer un défilé éblouissant de tenues de saison, déclinées en ensembles colorés flashy ou ton sur ton d’une rare élégance. Cette année la martingale ne semble pas avoir fait beaucoup d’émule, mais nous avons pu découvrir quelques bizarreries ras du genou d’une sobriété exemplaire découpés dans des tissus de Chine look PVC : Tout simplement extraordinaire et totalement enthousiasmant !

Les 2 organisateurs de cette parade, Marc Quechua et Dominique Deuter n’ont pu résister à porter eux-mêmes leur ultimes créations.

Ensuite Patrick Millet et son discret parapluie, Nadine Carreau rouge « qu’on voit de loin », Gilles Vietnam et sa capuche genre « ça déchire »,  Nadine « couvre-chef », Gisèle Decathlon « tunique longue » ont fait un véritable tabac. Puis vint le tour de Monique Eider et sa « coiffe à oeillères », Dany Point blanc au chapeau raccord, Jean-Louis Monop en mode popu, Denis Karrimor, Joël Rossignol et son ensemble « ton sur ton », Dominique Head et son remarquable style baroudeur urbain, Jean Salomon et Filoména Quechua, cousine éloignée du premier, dans un style … très personnel. Ils  ont tous su nous transporter par leur inventivité …

A tous, un immense merci pour cette journée inoubliable où la partition de chacun, dans une maîtrise absolue, a été jouée sans aucune fausse note. Notons les nombreux échanges de bisous de félicitation !

(L’équipe technique rencontrant quelques soucis imprévisibles de mise-en-image, l’ensemble des photos sera publié avec un léger retard)

 

 

Marche Nordique : Et dire que c’est le printemps !

Classé dans : Actualités | 0

Elle en met du temps notre saison favorite à renaître cette année ! Dans les sous bois,  la neige persiste et refuse obstinément de laisser la place aux primevères et aux tapis de clochettes ! Malgré une météo maussade, encore une fois ce sont des résultats tout à fait satisfaisants qu’enregistre notre groupe de 23 marcheurs : 1h30, 9,5 km. Pour les moins doués en math (… Et il y en a), ça se solde par une vitesse de 6km/heure de moyenne (+ un chouya pour les puristes), ce qui est, on peut le dire, fort honorable … surtout quand on sait qu‘arrêts ravitaillements et obstacles divers viennent freiner la progression d’un groupe en pleine forme Enfin, c’est juste un peu plus contestable quand il s’agit d’un tronc d’arbre placé exactement à la mauvaise hauteur. Car, la question est : je passe au-dessus ou en-dessous ? Chacun son style, chacun son destin … passe le message à ton voisin !

  • Nous remarquerons néanmoins la fière allure de Jean-François au carrefour de la cailleuse, L’élégante posture de Claude et de Maryvonne lors du ravitaillement, Le soupir de soulagement de Maurice, ainsi que le déhanché de Bernard lors du passage d’obstacle.  Bravo à tous les 5 !

Presles/Vauréal : Mardi 20 Mars >>> on attend toujours le printemps …

Classé dans : Actualités | 0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PRESLES CARNELLE  : 12 km – 12 participants au départ de Presles ; c’est le premier jour du printemps mais où s’est-il caché, nul ne le sait. Le soleil est là mais le vent de Nord-Est aussi qui a fait ressortir des placards doudounes, bonnets et écharpes. Les sous-bois sont encore recouverts de neige et les sentiers gorgés d’eau. Heureusement, à mi-parcours, nous avons eu droit à un gâteau à l’orange moelleux à souhait sorti tout droit du sac à dos de Nair ; quelle gentille attention bien appréciée par tous : merci Nair.

Repartons d’un bon pas, sautons par-dessus ou passons en dessous des arbres qui sont couchés sur les chemins à cause des intempéries, tout cela dans la  bonne humeur.

Retour à Presles, étirements près de la gare et merci à nos gentils animateurs.   (Dany)

La 8 km, quant à elle a réuni 25 marcheursBelle randonnée, mais très boueuse. Le temps, malgré les giboulées de Mars, est resté fort agréable avec des participants de très bonne humeur comme d habitude. (Claude)

A VAUREAL pour le parcours de 20 km, ce sont Dominique P. accompagné d’Annie qui ont officié. Seulement 9 adhérents avaient fait le déplacement entre neige et pluie. Beaucoup, avec regret, étaient indisponibles pour cette randonnée « connue » et qui se révèle être une de nos valeur sure.  (Dominique P)

Vauréal est une des treize communes de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise. La ville nouvelle de Cergy-Pontoise a vu le jour en 1971 et marqué le véritable point de départ du développement de Vauréal. Petit village de 800 âmes au début des années 1980, la commune comptait 15 853 habitants appelés les Vauréaliens au dernier recensement de 2014.