LUZARCHES : Gros succès sur la 20

Classé dans : Actualités | 0

Elle était presque au complet, la « bande de la 20 » en ce mardi 19 décembre, dernière randonnée de l’année 2017 : La dynamique Annie, la baroudeuse Marlène, l’élégante Danny, le téméraire Patrick, Jean le magnifique, la merveilleuse Dolorès, le sémillant Claude, le flegmatique Marc, la fulgurante Christiane, la réjouissante Gisèle, l’insaisissable Jean Louis, l’inénarrable Gérard, le fantastique Joël,  le délicieux Gilles, la pétillante Nadine, la charmante autre Nadine, le sexy Dominique, le fantasque Jacek, la joyeuse Adèle, l’étonnant Pierre, le sublime Denis, le divin Germain, la gentille Dominique.

Vraiment une belle randonnée … Le parcours, comme d’habitude, succession de routes et de sentiers, de champs et de bois. La météo, de la brume, du brouillard … MAIS, le pique-nique !!! Ouh la la, la la ! Digne de tous les précédents réunis ! Et c’est sous l’abri des chasseurs, en plein bois qu’ Annie nous a emmenés pour un pique nique d’anthologie. Très rapidement, la table s’est couverte de victuailles, salées, sucrées, que du bonheur. Et c’est au rythme des toasts portés aux uns et aux autres que nos valeureux ripailleurs ont vidé le porto, le vin de noix, le pineau de l’île de Ré, le gewurstraminer, le Bordeaux et un peu d’eau. Tout ceci épongé par les pâtés, les charcuteries, les terrines, les salades, la tapenade, les fromages, puis les desserts : flan à la noix de coco, fard breton, biscuits, chocolats et du café, du café, du café … digestif.

Le repas terminé, le départ s’est révélé joyeux mais, avouons-le, un rien chaotique. Après un temps certain, nos 3 sympathiques animateurs soutenus par une vingtaine d’énergumènes en grande forme, ont enfin trouvé la direction du retour. Retour particulièrement gai et détendu. Tout le groupe a apprécié l’ambiance conviviale et bon enfant de cette journée qui restera comme l’événement mémorable de cette fin d’année des randonneurs du CRSE.

 

 

 

VILLIERS-ADAM : 8 et 12 à égalité …

Classé dans : Actualités | 0

Aujourd’hui Nous  étions 20  sur la randonnée de 8 de Villiers Adam menée par Monique D. et Gérard, une personne de moins que sur la 12 : du jamais vu !!! … Il faut dire que par rapport à la veille, la météo était inespérée : ciel bleu, soleil, pas de vent, paysage net, autant dire  un temps extraordinaire, et certains se sont lancés !

Sur la 12 emmenée par Patrick et Dominique G., l’allure est restée constante malgré la présence de sols boueux et d’arbres couchés sur les chemins suite au vent des journées passées. On a même rallongé un peu le plaisir par un diverticule dans le bois de Villiers. Nous avons été ravis d’accueillir 2 nouveaux adhérents … dont un qui nous a fait une démonstration de « gadin-rétablissement » spectaculaire ! 

   Les chemins de nos 41 compères se sont croisés et la rencontre a été, comme d’habitude, le lieu d’échanges joyeux et moqueurs. Quelques glissades et « chutttttt » plus loin (gadin-rétablissement) , quelques Tags encore plus loin, ces stars de la chaussure de rando ont exécuté leur drôle de rituel en fin de parcours Décidément, c’est un plaisir sans cesse renouvelé que de les observer !!!

  La position dite

du « héron farceur »

 

 

 

 

 

 

ENGHIEN art déco : annulé

Classé dans : Actualités | 0

Et pourtant ! en ce lundi 11 décembre, on s’était préparé à la balade dans cette charmante cité où Danièle avait promis de nous faire découvrir tous ces bâtiments art déco du début XXème siècle qui s’y cachent. Et voilà ! La météo était si peu clémente ce matin que le verdict qu’on redoutait est tombé : annulé. Annulée la balade, annulée la découverte, annulée la tranquille errance sur les pavés de notre voisine.

Ce qui ne nous empêche pas d’aller admirer les projections sur les monuments de la ville :

mairie, église et casino !

Pour consolation, voici quelques photos …

De ce que nous ne verrons pas :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De ce que nous aurions vu :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De ce que nous pouvons aller voir :

 

 

 

 

FROUVILLE : allure soutenue, retour rapide …

Classé dans : Actualités | 0

La randonnée de 20 km de ce mardi 5 décembre s’est déroulée dans la boue, la gadoue, les fondrières. Et pourtant, nous avons apprécié son déroulé, ses paysages (mêmes gris), ses passages sur de petites routes rurales fort agréables, ses sentiers dans les bois … Mais, on n’a pas aimé les chaussures embourbées, les semelles alourdies et les glissades redoutées Au printemps ou en été, elle doit être vraiment très bien !

Nous étions 14 à nous être lancés ce matin sur ce parcours à la limite du Vexin. Pour le pique nique, fort rapide car fort frigorifique, nous nous sommes installés dans « la fosse aux ours » où Jean et Jacques ont eu l’heureuse initiative de nous réchauffer avec des « jus de raisin » tirés des sacs. Puis, ce sont Marc et Bernard qui ont poursuivi avec des « extraits de jus de raisin » agrémentée d’une décoction de thym au miel, puis Dominique et Michelle ont proposé des chocolats et Christiane du gingembre. Il y a eu aussi des madeleines. Après quoi, ce sont Martine et Annie qui ont versé le café (Ne m’en voulez pas si les noms ont été mélangés) … Bref, on a bien vécu !!!

 

 

 

 

 

 

 

TENNIS DE TABLE : novembre 2017 – Mémorable rencontre CRSE – BEAUVAIS

Classé dans : Actualités | 0

En ce jour du 28 Novembre 2017 :  le CRSE ENGHIEN affronta BEAUVAIS en tennis de table.

Le jour n’était pas encore levé lorsque le convoi démarra. Les instructions suivies à la lettre nous indiquaient de suivre des routes différentes afin d’arriver sur le terrain en ordre dispersé.

Le point d’impact était « Beauvais Gymnase Trépinière « .

Notre mission  :  Nous emparer des positions tenues par nos adversaires du jour et revenir avec le trésor mis en jeu.

A l’arrivée un premier ravitaillement nous attendait avec boissons chaudes et pâtisseries.

Après une étude de terrain, chacun d’entre nous (nous étions 4 femmes et 20 hommes) vérifia son équipement. Puis ce fut l’affrontement, les balles fusaient de part et d’autre, nos adversaires se défendaient avec ardeur !

 

En fin de matinée un bilan des pertes était constaté dans les deux camps.

Pour nous rien n’était perdu. Il fallait nous ressaisir ! Et fort heureusement, une trêve avait été conclue entre les belligérants afin de nous rassasier copieusement au mess des officiers de réserve.

De retour sur le théâtre des opérations, il fallut se battre de nouveau pour obtenir le graal espéré, chacun effectuant « Topspin »,  « Smash « ,  « Flip »  etc…

>>>  Le dénouement se fit entre 16h32 et 17h06.

 

 

Finale principale Dames : L’affrontement fut âpre et fort en émotion, les coups pleuvaient des deux zones de jeu. Malgré le métier et l’expérience, LILIANE a dû s’incliner avec les honneurs. Une très belle deuxième place était largement méritée.

 

Finale consolante Dames : Là aussi, une très belle bagarre entre CLAUDINE et une adversaire oisienne valeureuse. La connaissance du terrain confiée par notre espion nous permit de remporter une magnifique 1ère place.

Chez les hommes là aussi nous nous sommes distingués.

Bon, d’accord ! la Finale principale fut une empoignade exclusivement Beauvaisienne où l’on put voir les coups appuyés et rusés des 2 voisins de chambrée.

 

 

Mais voir la suite …….

Finale consolante hommes : La victoire ne pouvait nous échapper car notre escadron représenté par PHILIPPE et CLAUDE se rencontraient pour le podium. La plus haute marche étant revenue à PHILIPPE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’armistice fut signé en fin de journée en prenant le verre de l’amitié mais la lutte continue et on se retrouvera sur notre territoire dès le début de l’année prochaine.

Nous nous sommes souhaités une bonne et heureuse fin d’année et sommes rentrés dans la nuit sombre mais heureux de cette bataille amicale.

Dominique Cucco

LE LAVANDOU 2017 : semaine de rêve au soleil

Classé dans : Actualités, Lavandou | 0

Après plusieurs mois d’attente, nous voici, enfin, arrivés au Lavandou. Quel plaisir de découvrir « « L’Oustal Del Mar », tant vanté par les membres du CRSE.

Pour notre première journée, Danièle nous propose la découverte de Saint Tropez : le port , la Citadelle, la place des Lice où nous nous restaurons de délicieux beignets de fleurs de courgette. Puis nous décidons de goûter une tropézienne au fameux café Sénéquier. Quel délice !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En passant par la gendarmerie nous admirons la statue de Brigitte Bardot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi est la journée des découvertes pour deux novices :

L’une fait son premier dénivelé pour accéder au dolmen de Gaoutabry tandis que l’autre entame sa première randonnée dans le Domaine du Rayol où des essences de végétations proviennent des nombreuses régions du monde, entrecoupées de points de vue grandiose sur la « Grande Bleue ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi le vent s’est levé ; mais la randonnée sur l’ile de Porquerolles n’est pas annulée pour autant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le pique-nique à la plage d’argent où nous sommes frigorifiés, une mauvaise surprise nous attend : la mer s’est déchaînée et donc quelle traversée au retour !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant ce temps d’autres ont eu la sagesse de faire la croisière des Iles, moins mouvementée, où ils ont pu voir l’Ile du Levant, le fort de Brégançon et le coucher du soleil sur la mer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 4ème jour est celui des surprises : recherche d’un parking, passages de gués après la montée d’un chemin escarpé et le beau point de vue sur le barrage de Verne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grâce à notre passage et alertés par une fumée suspecte, nous évitons que des hectares de pinèdes ne brûlent dans le massif des Maures en prévenant les pompiers. Nous nous sentons presque des « héros ».

L’excursion de Saint Maxime prévue par l’Oustal Del Mar est annulée par manque de participants. Heureusement grâce au covoiturage nous parvenons tout de même dans cette splendide ville et en faisons la visite guidée en petit train. En prime avec le ticket nous nous régalons d’une glace bien rafraichissante : quel bonheur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la dernière journée nous avons quartier libre. Les plus courageuses pratiquent le yoga ou l’initiation au Pilate ou encore la marche oxygénante. D’autres font leurs dernières emplettes dans les boutiques ouvertes car cette semaine  « c’est horaire libre pour les commerçants » » nous dit-on : nous sommes dans le « Midi ».

 

 

 

Le déjeuner terminé, nous avons le choix entre Bormes les Mimosas, charmant village pittoresque accroché à la colline, ou promenade sur le chemin des peintres en logeant le littoral, ou encore une dernière randonnée du littoral vers le cap Bénat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ces journées bien remplies, nous attendent des repas variés (merci au chef cuisinier) , des soirées organisées par une équipe d’ animateurs jeune, dynamique et très sympathique de l’Oustal Del Mar . Des soirées à thèmes telles que : la soirée blanche ou nous coopérons et représentons activement le club du CRSE (Eliane et Annick peuvent être fières de nous) dans le loto, la soirée casino, pendant laquelle nous remportons la deuxième enchère : 1 jeu de fléchette, 2 jeux de cartes et deux cafés pour 5800 euros…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le samedi est un jour bien triste car il nous faut quitter ce petit paradis. Certes, la navette qui nous véhicule jusqu’à la gare de Toulon est en avance mais le problème réside du côté des soutes trop petites pour contenir tous nos bagages. Comme personne ne veut laisser ses valises à l’hôtel c’est dans la bonne humeur que le groupe décide de les entasser sur les places assises restées inoccupées dans le car.

Toute cette énergie, cette joie de vivre communicative nous font dire : « à l’année prochaine pour de nouvelles aventures sous le soleil et la douce chaleur de la Provence.

Ne nous quittons pas sans remercier les animateurs du CRSE qui sont si attentifs à notre bien être.

Béatrice, Marie-Elise, Monique et Régine.

 

 

Visite au musée France Télécom de Soisy : que de souvenirs !

Classé dans : Actualités | 0

Vendredi 1er décembre, Gérard et Michèle ont fait découvrir aux 18 chanceux, préalablement inscrits à la balade de 5 km, le musée de France-Telecom de Soisy-sous-Montmorency. Le nombre de participants étant strictement  limité par le musée, impossible d’élargir le groupe.

Les participants, ravis et heureux de re-découvrir tous ces objets, ont demandé comment en faire profiter des amis.

Trop discret, le musée décrit l’histoire des communications depuis le télégraphe de Chappe jusqu’à nos jours. La collection s’étend sur 40 ans d’existence, couvre 2600 m2 dont 300 d’exposition et compte 11000 pièces répertoriées. Parmi celles-ci nous avons retrouvé, émus, nos anciens téléphones à cadran, puis à touches, puis muraux,… Nos minitels, révolutionnaires à l’époque, et ne datant que des années 80/90, 40 ans à peine ! …..  Et puis, les anciens bureaux téléphoniques  tenus par les « « demoiselles du téléphone » … Qui aurait cru qu’un jour, on se baladerait avec nos portables, devenus indispensables ?

Cette visite, emprunte de nostalgie, a non seulement intéressé nos adhérents mais en plus  a rappelé à chacun de sympathiques souvenirs … Tout en reconnaissant que Internet et le téléphone portable, c’est quand même très bien et ça facilite la vie !!!

 

 

MARCHE NORDIQUE : marche épique …

Classé dans : Actualités | 0

Ce jeudi 30 novembre, ils étaient 23 sur le parking dès 9h20. Car, à la marche nordique, pas de retard : départ 9h30 tapante. D’abord, l’échauffement. Et pour cela, Monsieur Jean, il est très fort !  Puis, départ à vive allure vers le château de la chasse pour atteindre les bois. Ce jeudi, nouveau parcours forestier, accidenté, détrempé. Le plafond reste bas mais par chance il ne pleut pas. Toujours aux commandes, l’ami Jean nous emmène sur un nouveau tracé en sentiers cachés, en dénivelés serrés qui nous obligent à « tout donner ! ». On ne faiblit pas, le retour reste à vitesse constante, c’est à dire … rapide. Tout le monde est ravi d’un effort vif et intense, et, après les étirements se dit : à la semaine prochaine !

 

 

TAVERNY : aujourd’hui, cape de pluie !

Classé dans : Actualités | 0

Ce mardi 28 novembre après-midi, le choix était simple : cocooner chez soi (recommandé par l’académie) OU s’élancer sur les 8 km de Taverny, pluie assurée (pas recommandé …).

Ils étaient tout de même 30 « un peu frappés » à se lancer sur les chemins glissants … très glissants, de la forêt de Montmorency. Les plus avertis avaient pris leurs bâtons, les plus téméraires (ou les plus optimistes inconscients) s’élançaient en « live ». Quelques glissades avec rétablissements parfois spectaculaires narguant toutes les lois de la pesanteur plus tard, nos amis se réunissaient autour d’un poteau indicateur (sans indications !) pour compter les survivants.

Ni les sols gorgés d’eau, ni les pentes abruptes, ni les pluies fournies n’ont pourtant réussi à entamer le moral d’acier de nos 30 aventuriers. Et c’est tout à fait satisfait que chacun a retrouvé son véhicule, chaussures trempées, vêtements dégoulinants, cheveux plaqués … Ah, quel plaisir que la randonnée !!!

(Photos du groupe intégrées + tard)

Grand Steeple Chase à TAVERNY : départ sous la pluie, retour à la nuit

Classé dans : Actualités | 0

Ce ne sont pas moins de 16 partants qui se sont présentés sur la ligne de départ ce 28 Novembre 2017 pour le clou de la réunion : une course à handicap de 12 km qui s’est déroulée sur un terrain fort gras en forêt de Montmorency et particulièrement délicat pour nos valeureux candidats.

A 14 heures précise, ils s’élancent tous, attaquant bille en tête les premières difficultés malgré la pluie battante qui vient de faire son apparition.  J … casaque noire imperméable et toque bleu se porte rapidement en tête de la troupe pour impulser son rythme soutenu. Se jouant des obstacles et des pièges, tous les partants, au prix de nombreuses glissades et de quelques chutes sans gravité, avancent malgré tout d’un pas gaillard … L’incertitude grandit devant tant de pugnacité. L … casaque verte, toque indéterminée, vire en tête. La pluie s’abat sur la troupe, les mieux protégés se démarquent. Les autres dégoulinent. Désireuse d’en finir avec la concurrence, M … casaque rose et toque noire à petits pois rouges porte une ultime attaque dans la dernière montée. Quelle audace ! … Mais tout le monde s’accroche ! Et c’est finalement un peloton groupé qui passe la ligne d’arrivée.

A l’heure où ces lignes sont écrites la photo finish n’a pas encore désigné le vainqueur.