Après plusieurs mois d’attente, nous voici, enfin, arrivés au Lavandou. Quel plaisir de découvrir « « L’Oustal Del Mar », tant vanté par les membres du CRSE.

Pour notre première journée, Danièle nous propose la découverte de Saint Tropez : le port , la Citadelle, la place des Lice où nous nous restaurons de délicieux beignets de fleurs de courgette. Puis nous décidons de goûter une tropézienne au fameux café Sénéquier. Quel délice !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En passant par la gendarmerie nous admirons la statue de Brigitte Bardot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi est la journée des découvertes pour deux novices :

L’une fait son premier dénivelé pour accéder au dolmen de Gaoutabry tandis que l’autre entame sa première randonnée dans le Domaine du Rayol où des essences de végétations proviennent des nombreuses régions du monde, entrecoupées de points de vue grandiose sur la « Grande Bleue ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi le vent s’est levé ; mais la randonnée sur l’ile de Porquerolles n’est pas annulée pour autant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le pique-nique à la plage d’argent où nous sommes frigorifiés, une mauvaise surprise nous attend : la mer s’est déchaînée et donc quelle traversée au retour !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant ce temps d’autres ont eu la sagesse de faire la croisière des Iles, moins mouvementée, où ils ont pu voir l’Ile du Levant, le fort de Brégançon et le coucher du soleil sur la mer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 4ème jour est celui des surprises : recherche d’un parking, passages de gués après la montée d’un chemin escarpé et le beau point de vue sur le barrage de Verne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grâce à notre passage et alertés par une fumée suspecte, nous évitons que des hectares de pinèdes ne brûlent dans le massif des Maures en prévenant les pompiers. Nous nous sentons presque des « héros ».

L’excursion de Saint Maxime prévue par l’Oustal Del Mar est annulée par manque de participants. Heureusement grâce au covoiturage nous parvenons tout de même dans cette splendide ville et en faisons la visite guidée en petit train. En prime avec le ticket nous nous régalons d’une glace bien rafraichissante : quel bonheur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la dernière journée nous avons quartier libre. Les plus courageuses pratiquent le yoga ou l’initiation au Pilate ou encore la marche oxygénante. D’autres font leurs dernières emplettes dans les boutiques ouvertes car cette semaine  « c’est horaire libre pour les commerçants » » nous dit-on : nous sommes dans le « Midi ».

 

 

 

Le déjeuner terminé, nous avons le choix entre Bormes les Mimosas, charmant village pittoresque accroché à la colline, ou promenade sur le chemin des peintres en logeant le littoral, ou encore une dernière randonnée du littoral vers le cap Bénat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ces journées bien remplies, nous attendent des repas variés (merci au chef cuisinier) , des soirées organisées par une équipe d’ animateurs jeune, dynamique et très sympathique de l’Oustal Del Mar . Des soirées à thèmes telles que : la soirée blanche ou nous coopérons et représentons activement le club du CRSE (Eliane et Annick peuvent être fières de nous) dans le loto, la soirée casino, pendant laquelle nous remportons la deuxième enchère : 1 jeu de fléchette, 2 jeux de cartes et deux cafés pour 5800 euros…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le samedi est un jour bien triste car il nous faut quitter ce petit paradis. Certes, la navette qui nous véhicule jusqu’à la gare de Toulon est en avance mais le problème réside du côté des soutes trop petites pour contenir tous nos bagages. Comme personne ne veut laisser ses valises à l’hôtel c’est dans la bonne humeur que le groupe décide de les entasser sur les places assises restées inoccupées dans le car.

Toute cette énergie, cette joie de vivre communicative nous font dire : « à l’année prochaine pour de nouvelles aventures sous le soleil et la douce chaleur de la Provence.

Ne nous quittons pas sans remercier les animateurs du CRSE qui sont si attentifs à notre bien être.

Béatrice, Marie-Elise, Monique et Régine.